Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Méditation l'Ascension du Seigneur

26 Mai 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Meditation

Évangile selon saint Luc (24, 46-53)
 

En ce temps-là, Jésus ressuscité, apparaissant à ses disciples, leur dit : « Il est écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour, et que la conversion serait proclamée en son nom, pour le pardon des péchés, à toutes les nations, en commençant par Jérusalem. À vous d’en être les témoins. » Et moi, je vais envoyer sur vous ce que mon Père a promis. Quant à vous, demeurez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus d’une puissance venue d’en haut. » Puis Jésus les emmena au dehors, jusque vers Béthanie ; et, levant les mains, il les bénit. Or, tandis qu’il les bénissait, il se sépara d’eux et il était emporté au ciel. Ils se prosternèrent devant lui, puis ils retournèrent à Jérusalem, en grande joie. Et ils étaient sans cesse dans le Temple à bénir Dieu.

ONCTION MISSIONNAIRE

Sa trajectoire était écrite. Les Écritures en sont témoin. Jésus les accomplit et montre à ses disciples combien toute sa vie, mort y compris, était en vue de la réalisation de cette traversée bouleversante de l’existence humaine avec, au bout, le don promis.

Dieu ne peut se dédire. Cette Bonne nouvelle est en transit, en attente de rejoindre les extrémités du monde. Comme ce n’est pas une idée qui est à transmettre, mais un événement propre à changer la vie du monde, c’est à des témoins qu’il revient de partager leur expérience. Cela change tout. Une idée se débat. Un témoignage s’accueille. Une vie transformée n’a pas besoin de convaincre. Elle est renouvelée et sa force est manifeste. C’est ce qui attend les disciples passés par la mort avec le Christ. Ils sont atteints de la même manière par la vie qui l’a emporté en lui. Cela ne s’explique pas. On le vit et on en partage la source. C’est désormais la mission des disciples : recevoir la force d’en haut et transmettre la bonne nouvelle à tous ceux qui l’attendent, par leur propre chair bouleversée et envoyée.

C’est dans « l’effacement » du Fils et l’envoi de l’Esprit que les disciples vont devenir des témoins. C’est sur eux désormais que va reposer la mémoire active de cet accomplissement des Écritures. Ils sont l’attestation qu’un pouvoir plus fort que la mort est entré dans le monde et est désormais disponible, accessible à la foi. Les témoins de cette nouveauté vont vivre la dispersion en vue de la mission non sans, d’abord, avoir fait corps avec le Ressuscité. Ils vont s’élancer dans la force de sa bénédiction et dans l’élan de l’Esprit qui a été sa force tout au long de sa vie humaine.

L’humanité peut maintenant vivre de sa vie, jouir de sa force, passer de ce monde au Père comme le Christ. Elle peut faire l’expérience troublante de voir ses deuils tourner en joie, d’éprouver la maladie comme communion, de recevoir les tribulations comme révélations, de voir la nuit tourner en aurore. Il fallait que le Christ passe parmi nous et nous montre le terme qui nous attend. La vie espère ses témoins pour que tous accèdent à son versant éternel. Tout acte de bonté participe désormais de cette Ascension de toute l’humanité, de ce passage vers le Père, de cette aspiration réciproque à la joie et à la communion.
  

 

Equipe Evangile&Peinture - Marie-Dominique Minassian – Peinture Bernadette Lopez
 

Lire la suite

Prière universelle Jeudi de l'Ascension du Seigneur

24 Mai 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Prière Universelle

« Pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? » Cette question de Jésus nous invite à Te prier Seigneur, pour la poursuite de la démarche synodale.  
Qu'elle aide ton Eglise à se mettre à l’écoute du monde, et qu'elle sache susciter de nouvelles manières participatives pour toute la société ! 

Seigneur, nous te prions

Seigneur, tu as promis de rester avec nous « tous les jours jusqu’à la fin du monde ». Fais lever des hommes et des femmes qui trouvent des solutions pour mettre debout tous les abattus par l’injustice sociale et par la guerre.

Seigneur, nous te prions

Allez ! de toutes les nations, faites des disciples
Nous te confions tous ceux qui peinent à garder l’espoir face aux violences, aux dégradations des relations sociales, et aussi tous ceux qui sont rejetés, déplacés, abandonnés, sans soin, ni pain pour survivre, prions le Seigneur.

Seigneur, nous te prions

Vous allez recevoir une force
Nous te confions nos paroisses et nos Communautés de paroisses. Que le retour de Jésus vers son Père célébré en ce jour, et l’attente du don de l’Esprit-Saint, soient pour elles, élan nouveau pour discerner sa propre mission et nouveau départ pour aller à la rencontre de ceux qui sont en recherche, 

Ensemble, entends la prière qui monte de nous cœurs

 

Equipe PU@Peinture - Jardiniers de Dieu - croire. com- Peinture Bernadette Lopez

Lire la suite

Annonce des messes "Ascension du Seigneur" et "7e dimanche de Pâques"

23 Mai 2022 , Rédigé par Espace Liturgique

Jeudi 26 mai   « ASCENSION du SEIGNEUR » 
10 h 30  Messe Communautaire à Hayange 
– Jean-Marc HOTTIER (anniversaire, un an)
- Chapelet pour la paix à Serémange

Samedi 28 mai 
18 h 00   Messe à Ranguevaux 
18 h 00   Messe à Serémange

Dimanche 29 mai - 7e Dimanche de Pâques
  9 h 15   Messe au Konacker 
10 h 30   Messe à Marspich 

10 h 30   Messe à Hayange – Wanda GELEBIOWSKI décédée le 19 mai à 92 ans – Rina DI MICHELE décédée le 17 mai à 87 ans – Geneviève BARILLARO décédée le 16 mai à 60 ans – Jean CARRIER décédé le 19 mai à 84 ans – Concetta PRATI décédée le 20 mai à 89 ans –  

11 h 30   Baptême à Hayange Saint Martin  – Helena –

16 h 00 Concert d’orgue en l’église Saint Martin de Hayange par Maurice Clerc (titulaire émérite de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon). « L’école française d’orgue). Œuvres de Pierre Cochereau, César Franck, Charles Tournemire, Louis Vierne et Charles-Marie Widor. Entrée libre.

Lire la suite

Méditation 6e Dimanche de Pâques

22 Mai 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Meditation

Évangile selon saint Jean (14, 23-29)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé. Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ; mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. » Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé. Vous avez entendu ce que je vous ai dit : Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous seriez dans la joie puisque je pars vers le Père, car le Père est plus grand que moi. Je vous ai dit ces choses maintenant, avant qu’elles n’arrivent ; ainsi, lorsqu’elles arriveront, vous croirez.
 

PAROLE PATERNELLE

Pas facile de préparer les siens à son départ. Jésus le fait en ouvrant ses disciples à la nouveauté que les événements vont permettre.
Par le lien de l’amour, une nouvelle présence pourra être éprouvée : celle du Père à l’origine de l’envoi du Fils. Comment s’imaginer que la parole laissée va devenir le relais de sa présence physique ? Les disciples ne peuvent s’imaginer l’absence de Jésus, ni son silence, et ils ont raison. Car c’est bien sa présence qui va leur être redonnée, réhaussée par la mémoire de tout ce qui s’est donné de son vivant. 

L’agent de cette mémoire, l’Esprit Saint, lien du Père et du Fils, soufflera désormais aux cœurs reliés l’amour qui ne passera jamais. Rien de ce qui a été vécu dans l’amour ne tombera dans l’oubli. Tout est ressource immédiate pour la vie, pour la joie, pour la paix. Et la mort n’a dessus aucun pouvoir. Elle a trouvé plus fort qu’elle. Elle n’a pas le pouvoir de l’effacement. Ce qui est devant les disciples n’est pas une perte mais un gain. 

L’Esprit Saint va entretenir cette mémoire, la faire fructifier et fortifier ainsi les disciples pour les envoyer à leur tour vivre ce que l’amour commande. Leur marche sans fin nous atteint, nous transperce de part en part et nous enrôle pour le combat de la paix et de la fraternité. Notre chair est marquée par le sang versé d’un amour venu de loin. Hébergé pour un temps parmi nous, acquis à son style, nous marchons désormais sur ses traces, hébergés en chemin par sa parole indélébile. Nous n’avons pas d’autre lieu où loger. Sans nous le dire, il avait choisi notre cœur pour s’y établir. Nous sommes maintenant dans le sien arrimés à son souffle pour remonter à la source.

 

Ton Ascension Seigneur nous encorde à ta joie de retrouver le Père, de nous le partager. Tu viens dissiper nos appréhensions et nous préparer à ton éternelle nouveauté dans nos vies. Ton visage nous a offert l’amour dont tu vis. Ta parole nous a visités, bouleversés, assoiffés. Nous vivons désormais de ta mémoire qui ensemence notre avenir. C’est grand ouvert, comme ton cœur. C’est excessif, comme ton Père et notre Père. C’est disponible, ici et maintenant, jour après jour, attesté corps et sang.

Ton Je t’aime ne passera pas. Il nous saisit, il nous envoie et s’actualise dans l’offrande de nos vies, l’espace choisi de ton épiphanie. Reviens Seigneur Jésus… oui, reviens !

 

Equipe Evangile&Peinture - Marie-Dominique Minassian – Peinture Bernadette Lopez
 

Lire la suite

Prière universelle 6e dimanche de Pâques

19 Mai 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Prière Universelle

« Je vous donne ma paix », nous redit Jésus. Pour que l’Église de ce temps se mette toujours à l’écoute de l’Esprit Saint et puise dans la méditation de la Parole la force d’annoncer l’Évangile et la Paix à tous les hommes, 

Ensemble, nous Te prions 
 

Pour que les grands dirigeants du monde unissent leurs efforts en faveur de la paix et de la dignité des personnes, 

Dieu de paix, nous te prions
 

Dieu de lumière, accorde à toutes les personnes qui souffrent, la révélation de Ta lumière et la clarté de Ta présence consolante. Pour que les malades et les rejetés retrouvent l’espérance, 

Dieu de lumière nous te prions
 

Prions pour notre communauté,
Qu’elle soit attentive à garder la parole du Christ, 
qu’elle s’éveille au monde et s’ouvre aux enseignements de l’Esprit Saint 

Avec le Christ ressuscité, nous te prions 
 

Equipe PU@Peinture -PrionsenEglise - Peinture Bernadette Lopez

Lire la suite

Annonce des messes du 19 au 22 mai

16 Mai 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Annonce des messes

Jeudi 19 mai
  9 h 00 Messe à Hayange
17 h 00 Chapelet pour la paix à Serémange

Samedi 21 mai 
18 h 00   Messe à St Nicolas en Forêt
18 h 00   Messe à Serémange

  
Dimanche 22 mai     
  9 h 15   Messe à Neufchef
  9 h 15     Assemblée de prières au Konacker
10 h 30    Assemblée de prières à Marspich
10 h 30   Messe à Hayange

– Bernadette CHAUMONT (anniversaire 10 ans)
- MUHIGIRWA Sylvestre, INGABIRE Marie-José, MUKARUKARA Odette, UWIZEYE Marie, UWAWE Raoul, NTIRUSHWA Alice, NIYIBIZI Thaddée (Tous, anniversaire 28 ans
- Les vivants et défunts de leurs Familles
  11 h 30   Baptêmes à Hayange Saint Martin – Léandro – Matteo Eden – Noé Louis

 

Lire la suite

Méditation 5e dimanche de Pâques

15 Mai 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Meditation

Comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres

« Mon Père, je m’abandonne à toi… » ces mots, nous les reconnaissons. Ils sont de fr. Charles de Foucauld, canonisé aujourd’hui sur la place Saint Pierre à Rome avec 9 autres serviteurs de Dieu. Pas vraiment la dernière place ? Si l’on en croit l’évangile, les premiers seront derniers et les derniers premiers. Dans l’ordre de l’amour, les saints n’ont pas toujours été aimés, certains ont même été persécutés. Mais ils ont tous été brûlés par le commandement nouveau. Aimez-vous les uns les autres dit Jésus à ses disciples désertés par Judas. 

L’amour chez lui n’est pas allé jusqu’au bout. Il s’est laissé emporter par le mal, détourner par un autre motif. Jésus a pourtant déjà acquis la victoire. Chez lui, l’amour a fait sa course dans un regard ininterrompu vers le Père. Et ses disciples n’ont pas d’autre voie que celle qu’il a empruntée. 

L'amour commence à la maison : d'abord dans votre famille et ensuite dans votre ville. C'est facile de prétendre aimer les gens qui sont très loin, mais beaucoup moins facile d'aimer ceux qui vivent avec nous ou tout près de nous. Méfions-nous des grands projets impersonnels : l'amour doit commencer par une personne. 

Pour venir à aimer quelqu'un, il faut le rencontrer, se rendre proche de lui. Tout le monde a besoin d'amour. Tous les êtres humains ont besoin de savoir qu'ils comptent pour les autres et qu'ils ont une valeur inestimable aux yeux de Dieu. 

Le respect de la dignité et de la famille humaine dans un territoire, dans une nation est la garantie de la paix entre les hommes et les femmes, entre les peuples et les cultures.

L’amour presse d’être donné, partagé totalement. Ce faisant, il devient un appel, une spirale de bonté puissante

Le point d’arrivée, c’est Dieu lui-même qui ne cesse de donner l’amour dont nous nous aimons. La mutualité qui est en Dieu nous atteint par la foi. Il fait de toute vie un foyer d’hébergement de cet amour trop grand pour ne pas s’offrir.

La gloire de Dieu est d’être en nous, pour nous et avec nous. Il nous relève, nous envoie et nous déploie. Il nous donne mission de nouveauté : de créer du neuf dans le monde blessé par le mal. Laissons-le donc nous agréger les uns aux autres, faire de nous le corps de sa tendresse, le bras consolidé de sa bonté.

Nous devons tous nous appliquer à évangéliser par des actes concrets, par des œuvres de solidarité. On a tous quelque chose à partager.
 

Equipe Evangile@Peinture – Mère Théresa – Marie-Dominique Minassian -François Roger- image Charles de Foucault.

Lire la suite

Prière universelle 5e dimanche de Pâques

13 Mai 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Prière Universelle

« Aimez-vous les uns les autres », tel est le testament de Jésus à ses disciples. Prions pour la conversion et l’unité des chrétiens, afin que toutes nos dissensions, qui blessent l’Église, guérissent. Prions en particulier pour les Églises des pays slaves si divisées actuellement. 

Seigneur nous te prions

Avec Charles de Foucault, canonisé demain par le pape François, prions pour tous ceux dont le désir prioritaire est d’être pour chacun un frère, une sœur, attentif au concret de sa vie, à ses souffrances et à ses joies. Que ton Esprit Saint fortifie leur choix de fraternité. 

Seigneur nous te prions

« J’ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle » dit saint Jean. Pour que cette anticipation devienne un peu plus réelle chaque jour par le service de toutes personnes exerçant des responsabilités politiques, sociales, humanitaires

Dieu, notre Père, nous te prions

L’amour, seul, est le critère de notre vie chrétienne et de notre mission. Prions pour notre communauté de paroisses, pour les nouveaux baptisés, les jeunes confirmés, pour les couples s’engageant dans le sacrement de mariage.

Seigneur nous te prions
 

Equipe PU@Evangile - Peinture Bernadette Lopez

Lire la suite

Annonce des messes de 12 au 15 mai

9 Mai 2022 , Rédigé par Espace Liturgique

Jeudi 12 mai
9 h 00  Messe à Hayange
– Jacques CASTELLOTTI et son Fils Cyrille
17 h 00 Chapelet pour la paix à Serémange

Samedi 14 mai 
18 h 00   Messe à Ranguevaux
18 h 00   Messe à Serémange

  
Dimanche 15 mai     
  9 h 15   Messe au Konacker
10 h 30   Messe à Marspich
10 h 30   Messe à Hayange

– Joao Baptista TEIXEIRA (anniversaire, un an)
  11 h 30   Baptêmes à Hayange Saint Martin – Yaëlle – Ayden – Lyam – Lola – Eden –

 

Lire la suite

Robert Schuman, l'homme des frontières

9 Mai 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Evènement

Le 9 mai 1950, Robert Schuman propose la création de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA), permettant la réconciliation franco-allemande et la fondation d’une Europe unie. Cette date mémorable fait suite au long cheminement de vie de Robert Schuman, entre ses racines mosellanes, sa foi catholique et son parcours engagé. Ce documentaire présente Robert Schuman comme homme des frontières, non pas des frontières qui séparent les peuples mais au contraire celles qui sont des traits d’union entre différentes cultures et histoires. Découvrez l’homme qui, par vocation, est devenu un saint en veston, agissant ainsi au service du bien commun à travers divers mandats politiques. Aventurez-vous dans cette vie au service des autres, des plus faibles, en vue de promouvoir une paix durable pour les peuples. 52 minutes pour comprendre l’héritage laissé par Robert Schuman dans ce qu’est aujourd’hui la construction européenne. Schuman, l’homme des frontières (52’) UNE PRODUCTION LA MENSE EPISCOPALE DE METZ 2022 Réalisée par Nadège Kieffer et Christine Martin

 sur Youtube cliquez ici 

Robert Schuman, l'homme des frontières

Lire la suite
1 2 > >>