Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer
Articles récents

Prière universelle 4e dimanche de Pâques

6 Mai 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Prière Universelle

Prions en cette journée de prière pour les vocations, pour celles et ceux qui annoncent l’Évangile à tous : les prêtres, les diacres, les laïcs engagés et tous le peuple des baptisés, tous appelé à construire la famille humaine, fidèles à la Parole qu’ils ont reçue. 

Seigneur nous te prions  

En ce 8 mai, jour de mémoire de la fin de la seconde guerre mondiale et de ses combattants, aide Seigneur, ton peuple en ce monde, à savoir choisir « la voie du dialogue et de la paix » au lieu de suivre la voie de « la violence et du mal » et de la « course aux armements ». 

Seigneur nous te prions  

« Ils n’auront plus faim, ils n’auront plus soif, ni le soleil ni la chaleur ne les accablera », annonçait saint Jean dans sa vision. Prions pour ceux qui sont accablés par les difficultés matérielles, ceux qui sont exclus des avantages économiques et pour ceux qui les soutiennent dans un esprit de partage et de développement. 

Seigneur nous te prions  

En ce mois de mai, consacré à Marie, nous Te prions pour les jeunes que Tu appelles à une vie en plénitude : qu’ils découvrent en Marie l’écoute, la profondeur du discernement, le courage de la foi et le dévouement dans le service 

Notre Dame de la paix, nous te prions  

Equipe PU@Evangile - PriosenEglise - Peinture Bernadette Lopez
 

Lire la suite

Annonce des messes du 5 au 8 mai

2 Mai 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Messes : horaires

Jeudi 5 mai
   9 h 00 Messe à Hayange
 17 h 00 Chapelet pour la paix à Serémange

Samedi 7 mai
18 h 00   Messe à Saint Nicolas en Forêt
18 h 00   Messe à Serémange
18 h 00   En l’église Saint-Martin de Hayange :

Concert « Opera sacra – L’affaire Théodore Gouvy », par l’ensemble vocal franco-allemand « Les Lumières ». Œuvres de Th. Gouvy, G. Meyerbeer, F. Mendelssohn et C. Saint-Saëns. M. Rychlinsky (direction), É. Iannone (contrebasse), Fr. Henry (piano),  O. Schmitt (harmonium d’art Mustel). Entrée payante (plein tarif 20 €, tarif groupe 17 €, étudiant/chômeur 10 €).
 
Dimanche 8 mai
  9 h 15   Messe à Neufchef
  9 h 15   Assemblée de prières au Konacker
10 h 30   Assemblée de prières à Marspich
10 h 30   Messe à Hayange 

11 h 30   Baptêmes à Hayange Saint Martin – Amaya – Côme Lyam – Roldan – Juan 

Lire la suite

Méditation 3e Dimanche de Pâques

1 Mai 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Meditation

Evangile selon saint Jean (21,1-19)
 

En ce temps-là, Jésus se manifesta encore aux disciples sur le bord de la mer de Tibériade, et voici comment. Il y avait là, ensemble, Simon-Pierre, avec Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau), Nathanaël, de Cana de Galilée, les fils de Zébédée, et deux autres de ses disciples. Simon-Pierre leur dit : « Je m’en vais à la pêche. » Ils lui répondent : « Nous aussi, nous allons avec toi. » Ils partirent et montèrent dans la barque ; or, cette nuit-là, ils ne prirent rien. Au lever du jour, Jésus se tenait sur le rivage, mais les disciples ne savaient pas que c’était lui. Jésus leur dit : « Les enfants, auriez-vous quelque chose à manger ? » Ils lui répondirent : « Non. » Il leur dit : « Jetez le filet à droite de la barque, et vous trouverez. » Ils jetèrent donc le filet, et cette fois ils n’arrivaient pas à le tirer, tellement il y avait de poissons. Alors, le disciple que Jésus aimait dit à Pierre : « C’est le Seigneur ! » Quand Simon-Pierre entendit que c’était le Seigneur, il passa un vêtement, car il n’avait rien sur lui, et il se jeta à l’eau. Les autres disciples arrivèrent en barque, traînant le filet plein de poissons ; la terre n’était qu’à une centaine de mètres. Une fois descendus à terre, ils aperçoivent, disposé là, un feu de braise avec du poisson posé dessus, et du pain. Jésus leur dit : « Apportez donc de ces poissons que vous venez de prendre. » Simon-Pierre remonta et tira jusqu’à terre le filet plein de gros poissons : il y en avait cent cinquante-trois. Et, malgré cette quantité, le filet ne s’était pas déchiré. Jésus leur dit alors : « Venez manger. » Aucun des disciples n’osait lui demander : « Qui es-tu ? » Ils savaient que c’était le Seigneur. Jésus s’approche ; il prend le pain et le leur donne ; et de même pour le poisson. C’était la troisième fois que Jésus ressuscité d’entre les morts se manifestait à ses disciples. Quand ils eurent mangé, Jésus dit à Simon-Pierre : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment, plus que ceux-ci ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes agneaux. » Il lui dit une deuxième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu vraiment ? » Il lui répond : « Oui, Seigneur ! Toi, tu le sais : je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le pasteur de mes brebis. » Il lui dit, pour la troisième fois : « Simon, fils de Jean, m’aimes-tu ? » Pierre fut peiné parce que, la troisième fois, Jésus lui demandait : « M’aimes-tu ? » Il lui répond : « Seigneur, toi, tu sais tout : tu sais bien que je t’aime. » Jésus lui dit : « Sois le berger de mes brebis. Amen, amen, je te le dis : quand tu étais jeune, tu mettais ta ceinture toi-même pour aller là où tu voulais ; quand tu seras vieux, tu étendras les mains, et c’est un autre qui te mettra ta ceinture, pour t’emmener là où tu ne voudrais pas aller. » Jésus disait cela pour signifier par quel genre de mort Pierre rendrait gloire à Dieu. Sur ces mots, il lui dit : « Suis-moi. »
 

NOUS AUSSI

Il y a comme une capacité des événements malheureux à nous rassembler pour faire front. Les disciples expérimentent cela. La mort de Jésus les a soudés ensemble d’abord dans la peur, puis, peu à peu, dans la joie timide d’apparitions trompant le deuil. Le groupe des disciples vit aussi sa Pâque, comme groupe. La tentation de s’enfermer dans la solitude de la tristesse ou dans la déception semble à la porte quand le Ressuscité rejoint le groupe. On était revenu à la vie d’avant laissée en plan pour un jeune rabbi plein de promesses. On retournait ainsi ce que l’on connaissait, à ce que l’on savait faire de mieux. C’est le mouvement de Pierre… « moi je vais à la pêche », puis des autres qui le suivent : « nous aussi on vient avec toi ». Solidarité dans le sentiment de perte. Solidarité dans l’essai de surmonter le vide.

Mais le résultat n’est pas là. La pêche est infructueuse. Le jour qui semblait une nouvelle fois morose va changer de visage et basculer avec cet autre qui leur apparaît pour la troisième fois. Comme si les deux précédentes apparitions étaient restées en surface, n’avaient pas atteint la profondeur de l’être et de l’agir. Jésus a la mémoire du chemin laborieux de la foi depuis le temps qu’il chemine avec les siens ! Pédagogie du nous et du je… Jésus rassemble, forme-le-nous, l’ouvre à sa vie nouvelle. Il affermit aussi le cœur de celui à qui il a choisi de confier ce groupe désemparé. Ce n’est pas la fragilité et le deuil qui doivent être le ciment ou le socle de leur quotidien, mais bien leur communauté de vie et d’espérance née du drame qui tourne en joie. Les disciples reviennent à la vie d’avant mais rien ne sera plus comme avant. Jésus Ressuscité a pour toujours transformer la vie de ses disciples. Il a semé dans leur mémoire les signes de reconnaissance : abondance, partage, proximité, pardon. Ici s’inaugurent la pêche des hommes et la communauté née de la croix. Elle est reconnaissance, dépassement de soi, accueil de l’inespéré. La communauté des endeuillés fait place à celle des visités et des envoyés. Les disciples deviennent apôtres, chargés du filet du maître à déployer sur le monde. Le Crucifié Ressuscité est l’épicentre de cette joie destinée à se répandre dans le monde entier.

Nous aussi nous sommes désormais pris dans la mission. Nous aussi nous avons été « restaurés ». Jésus nous a emmenés au plus profond de nous-mêmes. Nous avons fait l’expérience dans notre chair de sa profusion d’amour qui noie le péché, le confond, l’étouffe par le don prodigieux d’une vie que rien n’atteint, d’un pardon que rien n’entame, d’une confiance que rien n’ébranle. Nous aussi nous faisons désormais corps avec ces disciples pardonnés devenus apôtres, baptisés dans le pardon du Ressuscité, envoyés pour « restaurer » le monde, pour le faire entrer dans la nouveauté du Royaume où le Ressuscité nous précède. Dans cette aventure maintenant, un seul mot d’ordre : « toi, viens, suis-moi” !


  
Equipe Evangile@Peinture - Marie-Dominique Minassian – Peinture Bernadette Lopez
 

Lire la suite

Prière universelle 3e Dimanche de Pâques

29 Avril 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Prière Universelle

En ce jour où l'évangile nous rappelle l'envoi en mission de Pierre, prions pour le pape François, successeur de Pierre, pour tous les évêques successeurs des Apôtres, pour tous les prêtres et tous les fidèles laïcs. Seigneur nous te prions.

En ce jour du 1er mai, fête du Travail, prions pour tous les travailleurs du monde entier, afin qu’ils puissent, par leur travail, vivre dignement, créer et servir la communauté humaine. Avec saint Joseph, patron des travailleurs, Seigneur, nous te prions

Prions pour les responsables des nations qui veulent faire face aux nombreux conflits qui plongent tant de peuples dans la désolation et la souffrance. Que ton Esprit Saint leur inspire des gestes et des paroles efficaces pour construire la paix. Seigneur nous te prions.

En cette fête du muguet, Seigneur, nous te confions notre désir de bonheur et nos aspirations les plus profondes. Eclaire-nous par ton Evangile, montre-nous la meilleure voie pour te prier et te suivre, concrètement dans notre quotidien, et connaitre la vraie joie et le bonheur en famille. Nous t’en prions, Seigneur

 

EquipePU@Evangile - Peinture Bernadette Lopez

Lire la suite

Méditation 2e dimanche de Pâques

24 Avril 2022 , Rédigé par Espace Liturgique

Evangile selon saint Jean (20,19-31)
 

C’était après la mort de Jésus. Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! » Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. » Or, l’un des Douze, Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau), n’était pas avec eux quand Jésus était venu. Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! » Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! » Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. » Alors Thomas lui dit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. » Il y a encore beaucoup d’autres signes que Jésus a faits en présence des disciples et qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ceux-là ont été écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom.
 

VIE INSUFFLÉE 

Recroquevillés par la peur, enfermés dans la vision de la mort de Jésus sur la croix et l’incompréhensible récit de la disparition de son corps du tombeau, les disciples ne sont pas encore passés sur l’autre rive. Les résonances de la sidération sont palpables. Les disciples sont morts avec leur maître. Et c’est de leur intérieur pétrifié par la mort que Jésus va leur redonner la vie. Cela va se faire en deux temps.
 

 

Le Crucifié-Ressuscité qui se présente à eux leur permet d’abord d’apprivoiser ce qu’ils ne connaissent pas. Comment ce corps supplicié peut-il être revenu à la vie ? Mais à la peur succède la joie immense de retrouver celui qu’ils croyaient mort. Ils avaient pourtant été témoins de plusieurs retours à la vie. Mais cette fois, la mort avait emporté le maître de la vie lui-même. Alors le retrouver vainqueur de la mort les convoque à un autre niveau d’existence. Ils se découvrent tellement reliés à Jésus que c’est sa propre vie qui est passée en eux. La mort, la vraie, c’est être séparé de lui, des autres. La vie, la vraie, c’est être relié les uns aux autres. Et c’est le deuxième temps de cette existence nouvelle que le Crucifié-Ressuscité va offrir à ses disciples.
 
Il va leur confier mission de libération. Ce qu’ils ont vécu dans leur chair, passer de la peur à la joie, devient l’élan nouveau, le second souffle d’une vie inspirée désormais par l’esprit de Jésus. Le lien avec lui s’est intériorisé et va les propulser à l’extérieur d’eux-mêmes. Ils sont nés à l’intérieur du tombeau pour vivre et faire vivre. La désolation causée par la mort et le deuil va laisser la place à la joie d’un lien et d’une présence sources d’un dynamisme nouveau. De ses disciples, le Crucifié-Ressuscité fait des témoins passés eux aussi de la mort à la vie, baptisés dans la Passion de leur Seigneur et sortis victorieux avec lui du tombeau pour insuffler l’éternelle tendresse au monde qui l’attend.
 
Ces chargés de mission, nous aujourd’hui, savent maintenant d’où vient leur souffle. Ils ne peuvent oublier de qui ils tiennent la vie, de quel pardon ils vivent et à quelle paix ils sont désormais consacrés, délégués : corps et sang… Pâques, c’est croire à cet envoi, croire que Dieu compte sur nous pour que sa paix retrouve et gagne les cœurs perdus. Pâques, c’est nous (re)découvrir vivants : par lui, avec lui et en lui, à la gloire de Dieu le Père. 


Equipe Evangile&Peinture – Marie-Dominique Minassian – Peinture Bernadette Lopez
 

Lire la suite

Prière universelle Dimanche de la divine Miséricorde

22 Avril 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Prière Universelle

 

Tu as dit : « Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie ».  Donne à ton Eglise la liberté et l'audace, nécessaires pour annoncer l'Evangile partout dans le monde, Seigneur, nous t’en prions

Tu as dit : « La paix soit avec vous ».  Donne la paix à notre monde, regarde les peuples soumis à la violence et à la guerre, Seigneur, nous t’en prions

Par les mains de tes apôtres, tu as guéri les malades.  Qu'à travers nous, ta compassion et la miséricorde soient auprès de tous ceux qui souffrent, Seigneur, nous t’en prions

Pour notre pays, en ce dimanche d’élection présidentielle.  Que tous se sentent concernés, que la recherche du bien commun guide notre vote pour l’accueil et le respect de tous, Seigneur, nous t’en prions
 
Tu as dit : « Heureux ceux qui croient sans avoir vu ». Renouvelle notre foi pour que nous sachions reconnaître ta présence au milieu de nous, en vivre et en être les témoins, Seigneur, nous t’en prions

 

Equipe PU@Peinture - Marie-Madeleine Peters - Peinture Bernadette Lopez

Lire la suite

Lundi de Pâques 2022

18 Avril 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Pâques 2022

 

https://youtu.be/DlB5b-4svOk

« Permettons à la paix du Christ
d’entrer dans nos vies ! »

Lors de la bénédiction Urbi et Orbi depuis la loggia de la Basilique Saint-Pierre, le pape François a lancé un vibrant appel à accueillir la paix du Christ ressuscité en cette « Pâques de guerre ». « Engageons-nous tous à réclamer la paix, depuis nos balcons et dans les rues » !
 
De l’Ukraine au continent africain, de l’Amérique Latine à l’Asie en passant par le Moyen-Orient, en particulier à Jérusalem et « pour ceux qui l'aiment, chrétiens, juifs, musulmans », le Pape a invité à permettre « à la paix du Christ d'entrer dans nos vies, dans nos foyers, dans nos pays ! »

Joyeuse fête de Pâques !
 

Lire la suite

Méditation Dimanche de Pâques

17 Avril 2022 , Rédigé par Espace Liturgique

De la crèche au tombeau vide

Mille ans sont comme un jour, nous dit le psaume. Ainsi dans l’Enfant de la crèche, il y a déjà toute la vie et toute la promesse de résurrection. Que sera cet enfant, disait-on de Jean le Baptiste ! À plus forte raison pour Jésus : la visite des bergers et le chant des anges, « Gloire à Dieu et paix sur terre aux hommes que Dieu aime », qui portent en eux le mystère et l’étendue de la mission de Jésus, interrogent tout autant. 

Trente-trois ans de vie humble et attentive aux hommes simples et pauvres, tels les bergers, trente-trois ans dont trente d’une discrétion totale, hormis l’escapade au Temple à 12 ans, et puis trois années d’une parole forte qui appelle au bonheur, à la vérité, au pardon même pour ceux « qui ne savent pas ce qu’ils font » ! 

Mais tout cela semble s’achever dans l’échec de la mise en croix et d’un tombeau que Marie Madeleine, les femmes, puis les Apôtres Pierre et Jean découvrent vide. 

La course à la recherche de Jésus, le Vivant, devient expérience de foi. Le premier jour de la semaine devient le rendez-vous de ceux qui, à la suite de Marie Madeleine, Pierre et Jean, partagent ce qu’ils ont vu et cru. C’est le témoignage sur lequel nous nous appuyons. Notre témoignage est celui de la vie qui dépasse nos limites, nos incrédulités, nos craintes et nos angoisses. 

Notre monde a grand besoin de témoins audacieux de la joie, de l’espérance et de la rencontre du Vivant. Puissions-nous en être ! C’est la grâce que je nous souhaite, alléluia ! 

 

Equipe Evangile@Peinture - Père Pierre-Yves Pecqueux - PrionsenEglise - Peinture Bernadette Lopez
 

Lire la suite

Publié depuis Overblog

16 Avril 2022 , Rédigé par Espace Liturgique

 

Pour ton Église. Accorde à ton peuple de baptisés qui t’ont vu ressuscité, d’être pour tous les peuples de la terre des témoins vibrants de ta parole et de ton amour, Ô Christ ressuscité, exauce-nous !
 

Pour les dirigeants. Toi qui n’as de cesse de montrer le chemin de la droiture et de la vérité, conduis-les sur des chemins de paix, de justice et de service, Ô Christ ressuscité, exauce-nous !
 
Pour les négociateurs. Favorise un juste discernement de leurs esprits. Ouvre pour cela un temps de paix, en cette période de négociations cruciales pour les peuples comme pour notre société, Ô Christ ressuscité, exauce-nous !
 
Pour tous ceux qui souffrent. Rends-toi proche d’eux par ton Église rassemblée, dans ce monde meurtri par les affres de la guerre, de la pauvreté et de la maladie,  Ô Christ ressuscité, exauce-nous !
 
L'Église accueille de nouveaux baptisés. Pour que ces nouveaux chrétiens lui apportent jeunesse et dynamisme, pour qu'ils trouvent leur place dans nos communautés,  Ô Christ ressuscité, exauce-nous !
 
Prions les uns pour les autres, confions à Dieu celles et ceux que nous aimons.  Que la joie de Pâques se pose sur chacun de nous,  Ô Christ ressuscité, exauce-nous !

 

Equipe PU@Evangile - Marie-Madeleine Peters - Peinture Bernadette Lopez
 

 

Lire la suite

Prière pour le samedi Saint

16 Avril 2022 , Rédigé par Espace Liturgique

« Demain il fera jour »

La journée du Samedi saint, dans le Triduum pascal, ne comporte pas d’office particulier. Cependant, cette journée est marquée par le silence et le recueillement après la mort du Christ. Cette prière peut conduire les fidèles à méditer les souffrances et l’ensevelissement du Christ, tout en se préparant à la joie de la résurrection.

Jésus est mort : le noir couvre la terre
C’est le temps du naufrage,
Le temps où l’espoir, la foi sont mis en question.
C’est le temps où l’avenir est mis à l’épreuve.
Non plus le temps de la Passion,
Mais le temps de la patience, le temps de l’impatience !
La Passion conduit à la Croix 
La patience conduit à la foi.
C’est le temps où l’Eglise prend la mer,
Le temps où l’amour de Dieu se dit
Encore plus vrai et plus fort, dans un avenir
Où l’homme est appelé à la confiance, à l’acte de foi.
Oui, il est mort, et il nous faut monter jusqu’au Calvaire
Pour entrevoir au loin la lumière du Christ ressuscité.
Demain, il fera jour !

 

Equipe Prière@Atelia 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>