Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer
Articles récents

Mission accomplie

15 Mars 2020 , Rédigé par E.C.P. Publié dans #Meditation

Femme de Samarie, Ta rencontre avec Jésus nous bouleverse. Tu es la première personne à qui Jésus se révèle comme étant le Christ, le Messie. Qu’a-t-Il perçu dans ton cœur pour te dire ce secret ? Qu’a-t-Il saisi de ta vie complexe pour ne pas te juger ? Première missionnaire en terre samaritaine, tu accomplis ton ministère avec succès.
 

Mais tu vas le payer cher. Qui donnera du crédit aux paroles d’une femme seule ? Et quelle femme !
Il te faudra du culot pour affronter ces villageois qui croient si bien te connaître. Et pourtant c’est bien toi que Jésus envoie, toi, en qui Il place sa confiance et son espoir de réussite. C’est toi qui devras mettre les mains dans le cambouis et annoncer la Bonne Nouvelle telle que tu es. Sans fard ni apparat. 

 

Il sait que dans ce travail, ce ministère, tu laisseras une part de toi-même. Annoncer Jésus exige d’être vrai. « Venez voir ! Il y a un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait ! Ne serait-il pas le Christ ? » Sans que Jésus t’ait rien demandé, tu vas rassembler tout le village pour annoncer un mystérieux personnage qui sait lire au plus profond des cœurs et des reins. 
 

Et ça marche ! Ceux qui ont écouté ton appel se déplacent pour voir Jésus et l’invitent même à demeurer chez eux. Jésus pourra prêcher, enseigner, rompre le pain et guérir les malades. Tout cela, grâce à toi ! 

 

Tu répands la bonne odeur du Christ, sans jamais te mettre en avant ni crever l’écran. Tu ne laisses qu’un sillage impalpable où chacun peut rencontrer le Christ sans s’attacher au missionnaire. « Ce n’est plus à cause de tes dires que nous croyons… »  Comme la jarre qui reste vide et inutile, tu as tout donné et la mission est bien lancée, mais toi, tu ne comptes plus. Seul Jésus importe maintenant.
Servante anonyme… mais tellement efficace. Merci, Femme de Samarie. 

 

Equipe Evangile@Peinture - frère Eric-Thomas Macé Couvent St Jacques à Paris _ Peinture Bernadette Lopez - Fribourg

Lire la suite

Les 17 consignes liées à l'épidémie de coronavirus de l'Eglise

14 Mars 2020 , Rédigé par E.C.P. Publié dans #Evènement

voir sur le site du diocèse de Metz : https://metz-catholique.fr 

https://metz.catholique.fr/accueil-3/actualites-diocesaines/348855-declaration-de-mgr-lagleize-mgr-vuillemin-covid-19/

Lire la suite

Prière universelle 3e dimanche de Carême

13 Mars 2020 , Rédigé par E.C.P. Publié dans #Prière Universelle

Seigneur, Donne l’eau vive à Ton Eglise,

appelée à puiser ses forces au puits de Ta  Parole pour être fidèle à Ta Bonne Nouvelle,

Donne à l’Eglise en Chine de grandir dans l’unité

 

Avec le Pape François, Seigneur, nous t’en prions

 

Seigneur, Donne l’eau vive de la responsabilité et de l'espérance aux individus et aux Nations

 

en cette difficile période de pandémie mondiale, causé par le Coronavirus

Prions pour les victimes, pour les malades, le personnel soignant, les médecins, les familles, les gouvernants

Donne à chacun, Ton Esprit de discernement pour établir la Solidarité, la Fraternité et la Confiance entre Tous

 

Seigneur, nous t’en prions

 

Donne l’eau vive de la clairvoyance et de la sagesse, Seigneur, à tous les électeurs pour les élections de ce dimanche en France
 

Qu’ils sachent prendre leurs responsabilités civiques et sanitaires pour participer aux développements d' une démocratie de proximité à travers la vie de leur commune et des communautés d'agglomérations
 

Seigneur, nous t’en prions

 

Donne l’eau vive de Ta Parole aux catéchumènes, aux nouveaux convertis de nos communautés de paroisses…

 

comme la  Samaritaine, qu’ils se laissent atteindre par le regard du Christ et qu’ils aspirent de tout leur cœur à recevoir l’eau vive qui jaillit en vie éternelle.

 

Seigneur, nous t’en prions

 

Equipe PU@Peinture

 

Lire la suite

Annonce des messes du 9 au 15 mars

9 Mars 2020 , Rédigé par E.C.P. Publié dans #Messes : horaires

Lundi 9 mars

9h00-11h00   Permanence à l’accueil Saint Martin à Hayange

Jeudi 12 mars

  9h00  Messe à Hayange suivie d’un temps d’adoration 

10h00-11h30   Permanence à l’accueil Saint Martin à Hayange

17h00   Célébration à la maison de retraite « Le Tournebride »

14h00-16h00   Permanence au Presbytère de Marspich 
18h30 - 19h30 Temps de Partage - Carême à domicile à l'église de Marspich

 

Samedi 14 mars 

  9h00-11h00   Permanence à Serémange

18h00  Messe à Saint Nicolas en Forêt

18h00  Messe à Serémange

Dimanche 15 mars   – 3ème Dimanche de Carême

« Parle ! »   – Tu me demandes à boire, à moi, une Samaritaine ?

  9h15 Messe à Neufchef – ZANCHETTA Roger (anniversaire, 29 ans), son épouse Norma et leur fils, Robert – Paolo LORENZELLI (six mois)

  9h15 Assemblée de prière au Konacker

10h30 Messe à Marspich

10h30 Messe à Hayange

– CLAUSI Pietro (3 mois) et son épouse Calogera (anniversaire, un an)

 

Communauté de paroisses Saint Jean XXIII du Berceau du fer

Presbytère de Hayange : tél 03 82 85 55 54 ou 03 55 18 14 82

Lire la suite

La Transfiguration du Seigneur

8 Mars 2020 , Rédigé par E.C.P. Publié dans #Meditation

Il est toujours bon de réentendre le récit d’Abraham dans la Genèse : « Va, quitte ton pays, va vers le pays que je te montrerai ». Et surtout toutes les bénédictions qu’il reçoit, pour lui, sa famille, mais aussi toutes les familles de la terre. Nous sommes tous bénis à travers Abraham, c’est-à-dire que Dieu nous veut du bien, il veut le meilleur pour nous. Mais alors il faut se mettre en marche comme Abraham, accepter de quitter nos habitudes, aller vers l’inconnu, aller dans une direction que Dieu a préparée pour nous et qui est bénie.

 

Dans ce récit de la Transfiguration, nous l’entendons toujours lors du 2ème Dimanche de Carême. Jésus est transfiguré, son visage est rayonnant et ses vêtements sont d’un blanc éclatant. Jésus apparait comme pleinement en Dieu, il dépasse sa condition humaine, il n’est plus dépendant de sa nature humaine comme lorsqu’il sera ressuscité.

 

Ce qui se passe sur cette montagne du mont Thabor à 588 m de hauteur dépasse les frontières terrestres puisque Moïse et Elie apparaissent, il y a la nuée mystérieuse qui rappelle l’Exode, la voix du Père qui vient du ciel. On comprend que Pierre et ses amis soient dépassés par tout ce qui se passe. Ils vivent une expérience spirituelle où le ciel et la terre sont reliés.

 

Nous sommes tous invités à suivre Jésus sur la montagne. Dieu vient à notre rencontre alors qu’on ne le voit pas. Il nous parle alors qu’on ne l’entend pas avec nos oreilles. On l’entend avec notre cœur. Il y a des moments privilégiés où Dieu veut nous marquer par sa présence. Les mystiques ont fait l’expérience d’être transportés et cela peut nous arriver à nous aussi dans notre prière. Et puis des expériences en Eglise, des pèlerinages ou d’autres rassemblements ont pu aussi nous donner de belles émotions inexplicables.

 

Ce qui est intéressant, c’est qu’à la fin de cette expérience forte, il n’y a plus de nuée, Moïse et Elie ont disparu, Jésus a repris son allure habituelle mais il est toujours là avec ses disciples. La vie de foi peut connaître des moments forts assez exceptionnels, il y a d’autres moments moins forts mais pourtant Jésus est toujours là. En descendant de la montagne, les disciples vont retrouver leur vie courante. Comme nous après le dimanche, nous retrouvons notre vie habituelle, le travail ou la classe, la famille, nos différentes activités. Jésus est là pour nous accompagner et nous transformer. Lui qui est transfiguré, il nous illumine de l’intérieur, il nous apporte sa lumière et son amour. Savoir qu’il nous aime nous donne de la force.

 

 

Nous allons continuer à marcher vers Pâques. La dernière semaine sera celle de la Passion. Jésus ne sera plus transfiguré mais défiguré par la souffrance. Ensuite il ressuscitera. Il va passer pas la souffrance pour prendre avec lui ceux qui souffrent sur terre et qui sont nombreux et pour les emmener vers la paix auprès du Père, notre Père. Retenons la voix du Père qui dit dans la nuée en désignant son Fils bien-aimé : « Ecoutez-le ».

 

Equipe Evangile@Peinture – Père JC Cabanis – Coulomier

 

Lire la suite

Prière universelle 2e dimanche de Carême

6 Mars 2020 , Rédigé par E.C.P. Publié dans #Prière universelle

Seigneur, regarde l’Eglise de Chine et d’ailleurs

Donne-lui d’accueillir Ta Parole comme Abraham l’a accueillie, sans réserve, en te faisant entièrement confiance et en acceptant de prendre des risques.

Bénis toutes les familles de la terre, Seigneur nous te prions

 

Seigneur, regarde ceux qui sont menacés par le virus Corona

Aide-nous à contempler ton visage transfiguré dans celui de nos frères qui sont dans la souffrance de l’épidémie qui touche actuellement notre planète.

Fais resplendir la vie, Seigneur nous te prions

 

Seigneur, regarde les migrants et les réfugiés

Nous te confions les migrants, ceux qui ne trouvent pas de lieu où dresser une tente, construire une maison.

Viens à leur secours, Seigneur nous te prions

 

Nous voulons voir ta Gloire, Jésus Transfiguré, dans notre communauté de paroisses
Que ton rayonnement, éclaire ses membres, dans la méditation de l’Evangile, dans les équipes d’animations liturgiques et d’animations pastorales.

 

Qu'ils témoignent chaque jour, ensemble, de la lumière du Christ Transfiguré,

Ensemble, prions le Seigneur

 

Equipe Evangile@Peinture – paroisse St Joseph – Peinture CCFD Terre-Solidaire

Lire la suite

Annonce des messes du 2 au 8 mars

2 Mars 2020 , Rédigé par E.C.P. Publié dans #Messes : horaires

Lundi 17 février

9h00-11h00   Permanence à l’accueil Saint Martin à Hayange

20h00 Réunion de l’équipe liturgique à Serémange à la Maison d’oeuvre

Jeudi 20 février

  9h00 Messe à Hayange suivie d’un temps d’adoration

10h00-11h30   Permanence à l’accueil Saint Martin à Hayange

17h00   Célébration à la maison de retraite « La Forêt »

17h00   Célébration à la maison de retraite « Le Prieuré de la Fensch »

14h00-16h00   Permanence au Presbytère de Marspich

 

Samedi 22 février 

9h00-11h00   Permanence à Serémange

11h00 Mariage en l’église Saint Martin de Hayange : Grégory LEFORT et Stéphanie HERMENT

18h00 Messe à Ranguevaux

18h00 Messe à Serémange – Michèle PERSON – Huguette et Bruno BERTOLA

 

Dimanche 23 février  - 2e dimanche de Carême    

  9h15 Messe au Konacker 

10h30 Assemblée de prière à Marspich

10h30 Messe à Hayange

– Familles ZIMMER–RAMPAZZO – Muriel MEKHILEF, née ZIMMER (six semaines) – Edouard MRZYGLOD et sa sœur, Wladys KAZENAS – Joseph CARLINO (anniversaire, un an) et ses beaux-parents, Francesco et Domenica IANNI 

 

Communauté de paroisses Saint Jean XXIII du Berceau du fer                                                           Presbytère de Hayange : tél 03 82 85 55 54 ou 03 55 18 14 82

Lire la suite

Victorieuse quarantaine

1 Mars 2020 , Rédigé par E.C.P. Publié dans #Meditation

Lampe du jubilaire des 800 ans de la cathédrale de Metz
Lampe du jubilaire - cathédrale de Metz

Il faut décidément du temps pour tout. Y compris pour rencontrer celui qui ne perd pas une occasion de se mettre sur le chemin de ceux qui cherchent Dieu. Jésus est conduit au désert. En fait, il se laisse faire par l’Esprit. Son programme de jeûne s’achève par le cri du corps. La faim le tenaille et c’est là qu’entre en scène celui qui ne va plus le quitter jusqu’à ce qu’il comprenne que n’y a aucune porte d’entrée en Jésus. L’Esprit ne s’y est pas trompé. L’ennemi guette le moment favorable, l’ouverture pour glisser ses suggestions dévoyées. Le but ultime est le détournement de Dieu. L’épreuve de Jésus au désert n’a pas d’autre fonction que de mettre au jour la force occulte qui se mettra toujours en travers du chemin vers Dieu, et de nous livrer les armes pour en venir à bout. 

 

Jésus vient mettre en lumière notre adversaire, qui se montre quand nous sommes à bout de force et de ressources, démunis. Sa fonction, c’est aussi une mise en lumière : celle de notre désir profond. Il va à la racine de notre agir pour y interroger la solidité de ses motifs. Sans cette plongée, sans ce tremblement vital, pas moyen de savoir ce qui nous habite dans nos couches profondes, celles qui nous gouvernent vraiment... 

 

L’épreuve révèle ce qui en soi est sans voix, niché dans le silence et l’obscurité. Quelle parole nous habite et nous meut ? Voilà ce que l’épreuve vient débusquer. Elle vient éprouver sa nature, sa résistance, son endurance. L’ennemi devient alors l’allié qui nous connaît mieux que nous-mêmes et nous mène à notre point de rupture : pain rompu, parole partagée pour que d’autres en vivent aussi. L’ennemi ne peut rien contre la Parole de Dieu. Il ne peut rien contre la foi. Rien non plus contre l’eucharistie -reconnaissance et action de grâce - qui est le cœur battant de notre vie. 

 

Voilà la renaissance à laquelle nous convoque ce carême d’année en année. Ecoute la Parole. Donne-lui ta vie et tu y trouveras une source jaillissante en vie éternelle. Les tribulations n’ont pas d’autre fonction que de nous amener à ce point ultime de communion où la force de cette Parole apparaît. Dépouillé de tout, elle reste le bien unique qui triomphe du mal qui nous atteint. La victoire n’est pas dans le jeûne mais dans l’embrasement de la Parole de Dieu, dans la foi qu’elle appelle, et l’action de grâces qu’elle fait naître et grandir.
 

Voilà le trajet qui se donne au creuset du désert : un silence qui se transforme en chant d’amour. Le mal peut nous laisser sans voix. Mais nous ne sommes pas sans parole. Le Verbe nous montre le chemin. Il est le témoin sans faille. Celui qui a résisté jusqu’au bout. D’autres lui ont emboîté le pas. Nous avons encore du chemin à faire. L’ennemi est toujours au rendez-vous. A nous de l’être aussi. C’est pour plus de lumière, plus d’amour. Pas d’autre chemin au fond que la liberté : affranchissement de tout ce qui entrave en nous l’amour. Le meilleur est à venir !                                          

 

Equipe Evangile@Peinture - M-D Minassian – Lampe du jubilaire des 800 ans de la cathédrale de Metz

Lire la suite

Prière universelle 1er dimanche de Carême

27 Février 2020 , Rédigé par E.C.P. Publié dans #Prière Universelle

« Jésus fut conduit au désert par l’Esprit » nous affirme l’évangile de ce jour.

Donne à chaque chrétien, durant ce carême, d’accueillir l’Esprit saint et de se laisser conduire par Lui, pour devenir porteur de la joie de l’évangile.

Seigneur nous te prions

 

« Jésus eut faim » nous dit encore l’évangile.

Nous te prions, Seigneur, pour tous ces peuples qui aujourd’hui souffrent de la faim. Change le cœur de pierre de ceux qui accaparent les richesses de ce monde et donne-leur la joie du partage équitable.

Seigneur nous te prions

 

Prions de tous ceux qui souffrent à cause de la maladie.

Particulièrement pour les malades du coronavirus et pour les agents de santé qui les soignent,

Prions pour les autorités civiles et toutes les personnes engagées dans la lutte contre la maladie

Seigneur nous te prions

 

Seigneur, tu nous as donné la terre à transformer sans la détruire

Donne-nous sagesse et cœur pour éviter de gaspiller ses richesses

En ce temps de carême et de partage ayons l’audace de respecter la nature qui nous entoure, de la partager et de cultiver notre propre jardin

Seigneur nous te prions

 

Equipe PU@Peinture - Pierre Lemaire - image du CCFD - Terre Solidaire

Lire la suite

En secret

26 Février 2020 , Rédigé par E.C.P. Publié dans #Meditation

Cette insistance dans l'Evangile du mercredi des Cendres sur le secret vient contredire beaucoup de nos façons de faire contemporaines. Les réseaux sociaux, la publicité, le besoin de reconnaissance nous entraînent à rendre publics beaucoup de nos exploits, de nos sorties ou des actions dont nous sommes particulièrement fiers. Nous le faisons souvent avec le ton et la retenue suffisante pour ne pas paraître hautains ou prétentieux. Mais nous le faisons quand même.

 

Pendant ce temps de carême, Jésus fait peut-être une autre proposition, celle de garder dans le secret de nos cœurs ce que nous pour Dieu ou pour aider les autres.

 

Ce secret est l’occasion d’approfondir ce qu’est notre conscience, comment elle nous parle, comment notre accès à elle peut se brouiller dans une trop grande publicité de nous-mêmes. C’est au cœur silencieux de la nuit que Samuel s’entend appeler par son nom… Le Dieu révélé en Jésus Christ nous espère au cœur même de notre solitude.

 

Le Carême est un temps idéal pour expérimenter toujours mieux la discrétion, le silence et la gratuité.

 

Est-ce que je crois vraiment que je suis de Dieu, d’un amour tel qu’il frappe à la porte de mon cœur pour y faire sa demeure ?

Quel espace vais-je libérer, chaque jour, dans mon emploi du temps pour accueillir sa présence ?

 

Prière : Jésus, un homme discret

 

Jésus

Pas de tambours ni de trompettes,

pas de hautparleurs ni de panneaux publicitaires

pour nous parler de toi.

Tu te caches

dans la secret d’un geste de partage,

dans le silence d’un moment de prière.

Apprends-nous à te découvrir, Jésus,

toi, notre amis si discret,

tout au long de ces semaines de Carême.

Amen

 

Equipe Carême@Peinture – vivre le carême – PrionsenEglise – illustration Anita Lucet-Parisot- fnp’edition.com – prière A-D Derroite

 

Lire la suite