Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer
Articles récents

Prière universelle 18e dimanche de Temps ordinaire

30 Juillet 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Prière Universelle

Pour que le voyage du pape au Canada porte un fruit de réconciliation. Qu’il éveille les cœurs à la reconnaissance des plus petits, Seigneur, nous t’en prions
 
Pour tous ceux qui se disent chrétiens et qui ont choisi de marcher à la suite du Christ : Qu’ils mettent leur vie en accord avec la Bonne Nouvelle du Royaume, Seigneur, nous t’en prions
 
Pour les responsables de qui dépend le développement de notre pays : Qu’ils donnent à tous des conditions de vie plus décentes et plus humaines, Seigneur, nous t’en prions
 
Pour les hôteliers, les restaurateurs, les acteurs du tourisme et des pèlerinages. Donne-leur ta force et ta joie en ces mois d’activité intense, Seigneur, nous t’en prions
 
Pour les membres de notre assemblée réunie ce matin : Que notre amour s'élargisse à tous nos frères et que tombent les barrières qui nous séparent, Seigneur, nous t’en prions

 

PU@Peinture - M-M Peters - Peinture Bernadette Lopez
 

Lire la suite

Méditation 17e dimanche du Temps Ordinaire

24 Juillet 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Meditation

Evangile selon saint Luc (11, 1-13)

Il arriva que Jésus, en un certain lieu, était en prière. Quand il eut terminé, un de ses disciples lui demanda : « Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean le Baptiste, lui aussi, l’a appris à ses disciples. » Il leur répondit : « Quand vous priez, dites : Père, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne. Donne-nous le pain dont nous avons besoin pour chaque jour. Pardonne-nous nos péchés, car nous-mêmes, nous pardonnons aussi à tous ceux qui ont des torts envers nous. Et ne nous laisse pas entrer en tentation.» Jésus leur dit encore : « Imaginez que l’un de vous ait un ami et aille le trouver au milieu de la nuit pour lui demander : “Mon ami, prête-moi trois pains, car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n’ai rien à lui offrir.” Et si, de l’intérieur, l’autre lui répond : “Ne viens pas m’importuner ! La porte est déjà fermée ; mes enfants et moi, nous sommes couchés. Je ne puis pas me lever pour te donner quelque chose.” Eh bien ! je vous le dis : même s’il ne se lève pas pour donner par amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera tout ce qu’il lui faut. Moi, je vous dis : Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira. Quel père parmi vous, quand son fils lui demande un poisson, lui donnera un serpent au lieu du poisson ? ou lui donnera un scorpion quand il demande un œuf ? Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent ! »

TRANSMISSION ESSENTIELLE

Voilà une belle page d’Évangile qui nous montre Jésus dans le rôle du grand frère…

C’est un moment fort car il est en route pour Jérusalem. Cela signifie que désormais le temps lui est compté, et que la transmission de relais est en train de se faire. C’est le corollaire de l’envoi en mission qu’il vient de faire vivre à ses disciples. On part toujours de quelque part. Jésus dévoile l’ancrage essentiel qui l’oriente, le nourrit et lui permet de tenir en toutes situations: sa relation à son Père. La question du disciple nous vaut ce magnifique transfert de filiation. Son Père devient le nôtre. Sa source devient la nôtre. Plus qu’un maître qui partage ses connaissances, il en donne l’ultime clé. Il se dépossède de son intimité de fils unique pour incorporer à sa relation avec son Père ceux qui sont devenus ses frères de marche.

Cette prière est la clé de compréhension de la vie sur la terre comme au ciel. Elle dresse un arc-en-ciel entre Dieu et les hommes et entre les hommes eux-mêmes. Elle n’est pas un secret mais une porte ouverte vers la bonté éternelle de Dieu qui nous a valu un tel grand frère pour nous révéler qui nous sommes: enfants de Dieu, frères devant lui, témoins chargés de son rayonnement d’amour, suspendus à sa bonté, diffuseur de sa miséricorde. La vie à l’aune du ciel nous attend sur la terre. Les priants sont là pour déverrouiller le ciel pour les autres, leur donner envie de la plénitude dont ils vivent déjà. Encore faut-il être des vivants, des priants, des pratiquants de l’enfance divine et de la fraternité originelle insinuée par Jésus.

La source vive du maître est transférée aux disciples pour qu’ils ouvrent le ciel à tous. Nous voici donc chargés de mission et à notre tour en transition de ce monde vers celui du Père qui gagne peu à peu les cœurs aimants.

Le cœur du Père est désormais immédiatement accessible. Il n’est plus le privilège du Fils. Il est le fil qui relie tout un chacun, et qui nous oblige en tant que fils adoptifs et en tant que frères. La vie du Père qui coule en nous avec les mots de la prière devient notre charte, notre feuille de route. Le temps n’importe plus. Il est toujours l’heure de la bonté et de la miséricorde. L’éternité et la plénitude n’ont pas d’horaires. C’est ouvert. Tout jour.


  
Equipe Evangile&Peinture – Marie-Dominique Minassian – Peinture Bernadette Lopez
 

Lire la suite

Annonce des messes d 21 au 24 juillet

19 Juillet 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Annonce des messes

Jeudi 21 juillet
  9 h 00 Messe à Hayange
 
Samedi 23 juillet
18 h 30   Messe à Serémange
– Monique DEREMARQUE (anniversaire, 3 ans)
 
Dimanche 24 juillet
  9 h 15   Messe à Neufchef
10 h 30    Assemblée de prières à Marspich
10 h 30   Messe à Hayange   

– Geneviève BARILLARO (six semaines) –  
11 h 30   Baptêmes à Hayange Saint Martin – Gabriella – Victoria –

 

Lire la suite

Méditation 16e dimanche du Temps Ordinaire 17 juillet 2022

17 Juillet 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Méditation Dominicale

Évangile selon saint Luc (10, 38-42)

En ce temps-là, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut. Elle avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. » Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. »

 

DIVINE HOSPITALITÉ

Voilà un épisode de la vie de Jésus qui fait grincer des dents les maîtresses de maison qui se reconnaissent bien dans les récriminations de Marthe.
 
Car Jésus arbitre bel et bien entre les deux sœurs, et offre, au passage, une double lecture.
Le premier niveau de lecture est un reflet de l’état intérieur de Marthe. Si l’hospitalité offerte génère accaparement et stress, c’est le climat qui en vient à changer et qui va se répercuter sur le bien-être de la personne accueillie. Un tourbillon est rarement apprécié, même si cela part d’un bon sentiment. On le comprend bien.
 
Le second niveau de lecture rejoint une insistance récurrente chez Jésus: bienheureux ceux qui écoutent ma parole… dit-il. Marie se situe à ce niveau de l’hospitalité qui n’est plus de l’ordre du service, mais bien de l’être-là, de l’être-avec, du partage. Mieux, Marie perçoit en Jésus bien plus qu’un hôte. Elle y perçoit une source de vie. Comment lui reprocher de s’en abreuver? Sa soif est même touchante pour Jésus. L’accueil de sa parole est, du reste, tout autant un signe d’hospitalité. En retour, il devient l’hôte qui accueille la soif de Marie.

Divine hospitalité qui révèle tant de choses de nous-mêmes... Marie fait en réalité honneur à l’hôte originel qui ouvre sa table partout où il passe. Elle a reconnu en Jésus celui qui a fait de sa vie et de l’hospitalité une respiration permanente, de la mutuelle présence un cadeau perpétuel. Marie a été séduite par ce style de vie. Elle est allée chercher ce cœur à cœur de la Parole pour ne plus le quitter. Peu importe où il la mènera.

Demeurer aux pieds de Jésus n’est pas une indication géographique mais un axe et une orientation existentielle première, dans laquelle tout le reste de la vie - agitation y compris - trouvera toujours son sens et son repos. Marie a choisi ce que Marthe ne pouvait voir, prise par son devoir. Marie ne s’en est pas extraite, prise par sa soif. Et Jésus ne peut la blâmer, pris par sa tendresse.
 
Finalement Marthe apparaît isolée dans sa frustration. La seule issue peut survenir par en haut: par cette double joie qui pourrait l’envahir, que Jésus soit si bien accueilli à elles deux, dans le service et l’être-avec, et que sa sœur profite de la parole de cet hôte merveilleux.

Il n’y a au fond que la jalousie qui nous barre en tous temps le chemin de la joie en plénitude. Parce qu’il y a tant de motifs d’être heureux, si ce n’est pour soi, au moins pour les autres... Bienheureux ceux qui écoutent la parole et la mettent en pratique. Là est la source d’une joie imprenable.

Prière

Seigneur, à moi qui perds mon temps à vouloir le rentabiliser, 
tu me dis : "Arrête de t'agiter !" 
Oui, je m’agite, je fais du vent et j’oublie le nécessaire. 
Je m'agite et je me perds de vue, et je te perds de vue. 
Ma journée, ma vie est comme un puzzle éparpillé en mille morceaux. C'est tellement vrai que parfois je pense que te prier, t'écouter est secondaire. 
Seigneur apprends-moi, à me poser pour goûter le plaisir d’exister, à me taire pour écouter la vie qui bat en moi, à m'asseoir près de toi, à perdre du temps avec toi, pour raviver en moi le goût de l'essentiel !

 

Equipe Evangile&Peinture - Marie-Dominique Minassian - Peinture Bernadette Lopez

Lire la suite

Prière universelle 16e dimanche de Temps ordinaire

15 Juillet 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Prière Universelle

Avec Marthe, accaparée par les occupations du service, nous te remercions pour les évêques, les prêtres, les diacres, les religieux et religieuses qui se donnent sans compter au service de l’Église.

Pour celles et ceux qui traversent des épreuves, Seigneur, nous te prions 

Seigneur, avec Marie, modèle d’écoute et de silence, par l’Esprit apprends-nous à désirer le Royaume et à discerner les signes de ta présence. Que ce même Esprit fasse de tous les hommes des éveilleurs de justice et de paix, capables de changer le monde.

Ô Seigneur, envoie ton Esprit qui renouvelle la face de la terre !

Avec Marthe, soucieuse de proposer au Christ une table accueillante, nous te remercions pour les soignants qui se donnent sans compter pour les malades et les personnes âgées.

Pour celles et ceux qui sont menacés par l’épuisement, Seigneur, nous te prions 

Ce temps de vacances est l’occasion de nous tourner vers l’essentiel, vers l’unique nécessaire. Pour que nous sachions redresser la tête, relativiser les soucis de notre quotidien et goûter à ce qui nous est offert.

Donne-nous, cette capacité d’accueillir la vie sans compter, Seigneur, nous t’en prions

 

Equipe PU@Evangile - Marie-Madeleine Peters ' Peinture Bernadette Lopez

Lire la suite

Annonces des messe du 16 et 17 juillet

13 Juillet 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Annonce des messes

Samedi 16 juillet
18 h 30   Messe à Ranguevaux
 Dimanche 17 juillet
  9 h 15   Messe au Konacker
10 H 30   Assemblée de prières à Marspich
10 h 30   Messe à Hayange

11 h 30   Baptêmes à Hayange Saint Martin – Marie – Mathis – Elyah 

Lire la suite

Méditation 15e dimanche du Temps Ordinaire année C

10 Juillet 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Méditation Dominicale

15 ème Dim. Ord. C - Luc 10 25-37 : « Va, et toi aussi, fais de même. »

En ce temps-là, un docteur de la Loi se leva et mit Jésus à l’épreuve en disant : « Maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » Jésus lui demanda : « Dans la Loi, qu’y a-t-il d’écrit ? Et comment lis-tu ? » L’autre répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence, et ton prochain comme toi-même. » Jésus lui dit : « Tu as répondu correctement. Fais ainsi et tu vivras. » Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus : « Et qui est mon prochain ? » Jésus reprit la parole : « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant à moitié mort. Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ; il le vit et passa de l’autre côté. De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et passa de l’autre côté. Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion. Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin ; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui. Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les donna à l’aubergiste, en lui disant : ‘Prends soin de lui ; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai.’ Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain de l’homme tombé aux mains des bandits ? » Le docteur de la Loi répondit : « Celui qui a fait preuve de pitié envers lui. » Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais de même. »

Le Bon Samaritain

Être soi-même le ‘Prochain’ de tout homme ! Aimer c'est agir et servir efficacement, de façon que tout homme trouvé blessé sur notre route, soit soigné, soutenu… Mais cela suffit-il ? La Sécurité sociale aussi rend service. C'est un organisme animé, comme beaucoup d'autres, par le sens de la solidarité humaine et un altruisme dont les racines sont chrétiennes. 

Mais que nous demande vraiment Jésus ? Dans l'évangile de Luc, la parabole du bon samaritain est aussitôt suivie du célèbre récit de Marie écoutant Jésus, alors que Marthe s'affaire. Jésus répond à Marthe, qui est débordée et demande un coup de main de sa sœur : "elle a choisi la meilleure part !" 

L'essentiel est là qui transforme le service en geste d'amour : L'écoute de l'autre ! Avant de dire à quelqu'un : "Tu as faim, voici à manger", sommes-nous capables de nous arrêter quelques minutes pour l'entendre dire son histoire, sa souffrance et sa peine ? Autant que de lui donner ce dont il a besoin, soyons capables de recevoir ce que lui a à nous dire, ce qu'il a à nous donner ! 

Merci Seigneur, toi qui te fais sans cesse notre prochain, de nous apprendre à écouter, à servir et à aimer celui qui souffre, sans choisir, sans nous soucier de son rang social, de sa couleur de peau, de son passé, de son mérite, mais seulement de la dignité qu’il a à tes yeux ! Alors, si nous faisons le premier pas, tout homme se fera proche de son frère, proche de toi !
 

Equipe Evangile@Peinture – Père Vincent Ravince – Peinture Bernadette Lopez
 

Lire la suite

Prière universelle 15e dimanche de Temps ordinaire

8 Juillet 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Prière Universelle

Prions pour le peuple de Dieu et tous ceux qui exercent un ministère dans l’Église. Seigneur, envoie-leur ton Esprit. Que, unifiés et fortifiés par lui, ils témoignent auprès de chacun, quel que soit son statut social, de la Bonne Nouvelle du salut

Seigneur, nous te prions

Prions pour les responsables politiques chargés de la santé publique. Seigneur, envoie-leur ton Esprit. Qu’ils veillent aux conditions de travail des soignants, mais aussi permettent l’accès aux soins aux personnes les plus démunies.

Seigneur, nous te prions 

Seigneur, vois les blessés de la vie, les oubliés, les abandonnés et tous nos frères qui souffrent. Donne-leur de recevoir les gestes de consolation et de tendresse qui seront, pour eux, porteurs d’espérance. 

Seigneur, nous te prions 

Seigneur, regarde la foi de notre communauté. Éveille en elle l’attention et la sollicitude du Bon Samaritain, pour que l’esprit fraternel suscite en elle le désir de porter le témoignage de ton amour au cœur du monde. 

Seigneur, nous te prions 


Equipe PU@Peinture – PrionsenEglise – Peinture Bernadette Lopez

Lire la suite

Méditation 14e dimanche du Temps Ordinaire année C

2 Juillet 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Méditation Dominicale

14ème Dim. Ord. C Luc 10 1-20:  « Les 72 disciples revinrent tout joyeux »

Comme les 72 envoyés, nous pouvons, nous aussi, apporter la paix, la réconciliation chez ceux chez qui nous entrons, et là, tout simplement accueillir simplement toutes les valeurs de partage. Rien de plus simple et de plus concret ! 

Jamais autant qu’aujourd’hui l’envoi ne fut plus pressant. « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux ». Ne pensez pas, si vous recevez cette parole, à la raréfaction du nombre des prêtres dans des assemblées dominicales qui diminuent :  il s’agit de tous ceux et de toutes celles qui se disent disciples de Jésus.

Nous voici, tous ensemble et chacun de nous personnellement, responsables de l’annonce de la Bonne Nouvelle du Royaume au côté du prêtre qui célèbre la messe, les mariages, les baptêmes, les enterrements, communions.. 

Il n'est pas seul, il est entouré d'une équipe de diacres, de laïcs engagés dans leur communauté de paroisses, tous envoyé, pour une Eglise de disciples du Christ, missionnaire, témoins de sa lumière pour les préparations aux baptêmes, confirmations, mariages, enterrements, communions, baptêmes, à la coordination pastorale d'une église locale, missionnaire du Christ, disciple de Sa Lumière.

Ensemble, nous n’avons pas d’abord à délivrer un message, mais en priorité à établir une relation d’amitié, d'écoute, et de partage.

Seigneur, toi qui as envoyé tes disciples, deux par deux, sur les routes, porter ta Bonne Nouvelle, fais que nous ayons l'audace de répondre à ton appel, de nous dépouiller de ce qui alourdi notre marche, afin de mieux passer les frontières, de mieux rencontrer nos frères.

Prions pour les vocations sacerdotales, pour toutes les vocations des laïcs.

Père, fais se lever parmi les chrétiens de nombreuses et saintes vocations au sacerdoce,
qui maintiennent la foi vivante et gardent une mémoire pleine de gratitude de ton Fils Jésus,
par la prédication de sa parole et l'administration des sacrements, par lesquels tu renouvelles continuellement tes fidèles.

Donne-nous de saints ministres de ton autel, qui soient des gardiens attentifs et fervents de l'eucharistie, sacrement du don suprême du Christ pour la rédemption du monde.

Appelle des ministres de ta miséricorde, qui dispensent la joie de ton pardon par le sacrement de la réconciliation.

Père, fais que l'Église accueille avec joie les nombreuses inspirations de l'Esprit de ton Fils
et, qu'en étant fidèles à ses enseignements, elle prenne soin des vocations au ministère sacerdotal, à la vie consacrée, aux missions des laïcs engagés à travers l'initiation chrétienne, la pastorales des jeunes et des vocations, la pastorale des familles, la diaconie, la pastorale de la santé et des personnes handicapées, à la mission de la formation, du dialogue et de l'ouverture au monde et à la communication.

Soutiens les évêques, les prêtres, les diacres, les personnes consacrées, les laïcs engagés, et tous les baptisés dans le Christ, afin qu'ils accomplissent fidèlement leur mission au service de l'Évangile et de la création nouvelle.

Nous te le demandons par le Christ notre Seigneur. Amen.

Marie, Reine des apôtres, prie pour nous !

 

Equipe Evangile@Peinture - Extrait Père Vincent Ravince - Peinture Bernadette Lopez- Photos Roger François

Lire la suite

Prière universelle 14e dimanche de Temps ordinaire

30 Juin 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Prière Universelle

 

« Il les envoya deux par deux ». Aujourd’hui encore, Jésus nous envoie avec Lui auprès des hommes et des femmes qu’Il veut libérer de tout ce qui entrave leur vie, afin qu’ils découvrent la bonté de Dieu.

Pour réaliser cette mission, Seigneur nous te prions

« Ce qui compte, dit saint Paul, c’est d’être une création nouvelle. ». Prions pour que chaque chrétien se laisse conduire en vérité par l’Esprit Saint qui travaille sans cesse à la restauration de la beauté de la création et de l’homme.

Seigneur nous te prions

Prions pour toutes ces personnes qui vivent actuellement des moments difficiles à cause de la situation économique que traverse notre pays. Donne-leur de découvrir par la solidarité de leurs proches que c’est Toi, Seigneur, qui veille sur elles.

Seigneur nous te prions

Jésus a dit : « dans toute maison où vous entrerez, dites d'abord : Paix à cette maison. ». Que tous les baptisés découvrent leurs missions de construire la paix, là où ils vivent ! Nous te prions spécialement Dieu pour les responsables politiques, qu’ils aient le souci de rechercher des mesures susceptibles d’établir une paix durable entre les peuples !

Seigneur nous te prions

 

Equipe PU@Peinture - Pierre Lemaire - Tympan Eglise St Joseph de Serémange-Erzange

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>