Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Méditation 27e dimanche du Temps Ordinaire

2 Octobre 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Meditation

Évangile selon saint Luc (17, 5-10)
 

En ce temps-là, les Apôtres dirent au Seigneur : « Augmente en nous la foi ! » Le Seigneur répondit : « Si vous aviez de la foi, gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici : “Déracine-toi et va te planter dans la mer”, et il vous aurait obéi. » « Lequel d’entre vous, quand son serviteur aura labouré ou gardé les bêtes, lui dira à son retour des champs : “Viens vite prendre place à table” ? Ne lui dira-t-il pas plutôt : “Prépare-moi à dîner, mets-toi en tenue pour me servir, le temps que je mange et boive. Ensuite tu mangeras et boiras à ton tour” ? Va-t-il être reconnaissant envers ce serviteur d’avoir exécuté ses ordres ? De même vous aussi, quand vous aurez exécuté tout ce qui vous a été ordonné, dites : “Nous sommes de simples serviteurs : nous n’avons fait que notre devoir.” »

SERVICE AUGMENTÉ

Parfois nos désirs nous emmènent bien plus loin que nous le pensions. C’est ce qui arrive ici aux apôtres. On les imagine bien en train d’écouter Jésus, un peu dépassés par le programme évangélique qu’il leur déroule au fil du chemin. « Augmente en nous la foi! » On entend entre les lignes une marche haute… Ce qui semblait possible se fait lointain. Quelle autre ressource disponible si ce n’est une infusion de foi ? Donne-nous d’y croire, demandent les apôtres! Efface en nous le doute et la fatigue. Permets-nous de visualiser là où tu veux nous conduire. Donne-nous d’y adhérer… nous marchons côte à côte mais la distance est grande, tout comme la fatigue. Sont-ils réellement désemparés? Ou simplement tournés vers leur besoin de maîtriser ce qu’ils sont en train de vivre ? Que nous faut-il entendre dans cette requête? Écoutons plutôt la réponse de Jésus.

S’il y avait un besoin de maîtrise alors tout le monde fait fausse route. La foi n’est pas le pouvoir extraordinaire de faire des choses impossibles, c’est la réalisation de l’impossible dans l’ordinaire quotidien, et l’obéissance au pouvoir d’un autre. La foi n’a rien de magique. Elle est une vision et une adhésion. C’est Jésus qui est le modèle pour chacun d’entre nous. Jésus n’a été que foi en son Père. Toute sa vie n’a été qu’obéissance à son projet d’amour. Ce n’est pas la foi qui est limitée, c’est notre obéissance.

L’amour qui soulève une vie déplace les montagnes. La source est bien là. La foi ne cherche pas à déplacer les montagnes mais à aimer et vivre selon ce que l’amour commandera. Il n’y a pas de vie plus belle. La foi n’a rien à voir avec le pouvoir. Elle est service. La foi est humble. Elle ne revendique rien. Elle regarde la source et attend tout d’elle.

Oui Seigneur, donne-nous de cette eau-là, cette eau de foi qui nous détourne de nos désirs faciles et magiques. Donne-nous ton corps et ton sang pour que nous ayons comme toi le goût de l’obéissance à l’amour plus grand. Toi seul est le Seigneur, le Très-Haut avec le Saint Esprit dans la gloire de Dieu le Père. Amen


Equipe Evangile@Peinture - Marie-Dominique Minassian - Peinture Bernadette Lopez

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article