Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le berceau du fer

Méditation La Sainte Trinité

12 Juin 2022 , Rédigé par Espace Liturgique Publié dans #Meditation, #Méditation

Évangile selon saint Jean (16, 12-15)
 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter. Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même : mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »
 

COMMUNICATION INTÉGRALE

Jésus était un grand communicant. Au moment de s’en aller, et de laisser ses disciples orphelins de sa présence, il annonce le don de l’Esprit de vérité. La communication de groupe va passer à une communication en groupe. Jésus va confier ses paroles à ce groupe qui l’a suivi et, à sa suite, ce sera désormais à eux de porter au monde les paroles de vie éternelle. Mais ils le découvriront après tous les événements, après le deuil, après les apparitions du Maître.

Sa vie surpuissante n’a pas été terrassée par la croix. Elle est devenue signe de ralliement, signe de victoire, tremplin pour la communication tous azimuts de la nouvelle stupéfiante de la vie plus forte que la mort. Le petit groupe des disciples, témoin de cette histoire, devient l’héritier de ces paroles de feu et de l’esprit d’amour qui a animé Jésus durant toute sa vie d’homme. Il leur a en fait tout dit avec cette annonce de l’envoi de l’Esprit.

Mais ses disciples ne pouvaient pas tout saisir sur le moment. Seuls les événements tragiques devaient les faire entrer dans une nouvelle perspective. Tout en nous se refuse à affronter le tragique. Tout un pan du réel et de la grâce pourtant s’y révèlent et s’y déploient. Jésus connaît bien les siens et il ne va pas les lâcher. À ce moment-là, lui seul les sait capables de ce qu’ils feront quand ce sera leur heure. Enfants du Père, ils le seront vraiment, chacun et une multitude après eux, sous l’impulsion de l’Esprit d’amour qui fait de tous des vivants, des héritiers du Père et du Fils, des transmetteurs de joie.

Cascade d’amour qui prend sa source dans le ciel penché sur la terre, il y a bien des chances que ce torrent de bonté nous emporte sur ses sentiers pour porter une de ces paroles échappée du coeur de Dieu. Il a besoin de visages et de connivence. Dieu, tu as raison, on ne peut pas tout porter maintenant.

Alors garde-nous bien dans ton cercle d’intimité, dans ton souffle bienfaisant et ton regard qui nous espère si grand qu’on aurait du mal à y croire. Ne nous quitte pas un seul instant. Avec toi, tout est plein, tout est à nous


Equipe Evangile&Peinture - M-D Minassian - Peinture Bernadette Lopez

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article